Série "Trois heures pile" (épisode 1/7)

7 janvier 2019 - 10:50

Avant la reprise des matchs officiels début Mars, nous vous proposerons chaque lundi un épisode d'une histoire écrit par Michel MAYER. Après vous avoir proposé ces dessins durant la Coupe du Monde 2018 de l'équipe de France, et le lexique Desprogien présent dans la gazette. Vous pourrez lire en 7 épisodes l'histoire "Trois heures Pile" qui comblera les petits et les grands ! Bonne lecture.

Trois heures pile. (Episode 1)

 

"Amène une autre bibine Roger. Marcel,,t'en prends une avec moi?.. non, tu préfères un vin chaud. Deux bières ,un vin chaud s'il te plait Gilbert".

"Dis donc, le fils Delahousse, y joue?!"..

"Ouais! fait bon être le fils du président...."

"Tu charries,,y va vite et c'est un espoir ,speedy.."

".Bonjour messieurs"

Quelques poignées de main discrètes pour ne pas passer pour un collabo

 "C'est le vestiaire à droite,.celui où c'est marqué .IS… URS, attention IL est petit.."

.Tu parles qu'il est petit avec ses dix mètres carré.....Avez- vous remarquez combien, dans nos clubs, grande est la buvette par rapport aux vestiaires. Je ne parle pas du vestiaire de l'arbitre qui confine plus aux latrines. C'est sans doute pour cette exiguïté qu'on lui demande parfois de s'en retourner.

Mi-Mars. Le temps est limpide. Froid mais limpide. On sent les prémices du printemps: premières fleurs, allongement des jours. Première montée de sève. Première victoire?

Aujourd'hui Notre équipe reçoit les voisins, le village d'à côté, les ennemis jurés, trop fiers, trop bourgeois, trop premiers, Trop...

Pour eux, nous ne sommes que des paysans, des moins que rien.

Ce moins, on l'a fait nôtre. Une différence que nous cultivons. Cet après- midi ce sont les moins, en jaune, contre les trop, en bleu. Les temps modernes nous ont appris la sociabilité. Du moins en apparence .Car de cette mer d'huile surgissent régulièrement des geysers de rivalité. Une histoire de chien errant, de propriété outragée par un passant, de mariage mixte ou pire encore d'un gars de chez eux qui n'a pas remis sa tournée et l'incident diplomatique est en route.

L'anodin confine parfois à la déclaration de guerre. "Putain y se fait pas chier l'autre, il est venu piquer une nana du village" "Attends qu'y revienne aux champignons chez moi" "T'as vu l'autre! Tu crois qu'il aurait remis sa tournée". Notre déversoir c'est le café des sports. C'est là qu'on étanche nos débordements et notre soif.. Qu'on débine sans danger .

Le ressentiment n'est pas une affaire de mots mais d'occasion. Au regard de cela, le match de ce 16 Mars est un évènement incontournable. C'est dans le pré que se rejouent tous nos antagonismes de voisinage. C'est la réminiscence de nos luttes ancestrales pour la survie de la communauté .Encadrées par les lois du jeu.                                                                                                                                                                                                              

Heureusement nos ministres des affaires étrangères nous attendent à la maison, nous ramènent aux affaires intérieures et apaisent nos viriles intentions "T'as rentré tes affaires qui traînent depuis 8 jours!!! Et c'est moi qui vais faire le plein de la voiture peut-être!!!!!""Ah c'est sûr,  ,C c'est pas la vaisselle qui t'énerve!!!!!"

.La première gamelle de" chaud "est prête. L'élixir est agrémenté de cannelle, de citron  et toujours d'orange si délicieusement gorgée de sucre. C'est cette même orange qui nous coince sa rondelle en fin de verre, nous laissant dubitatif, tel le cocker devant une boite d'allumettes, face à l'action à mener: Secouer le verre sur notre gosier tendu, se jeter les doigts en avant ou bien encore la noyer....Le vin chaud c'est" bouillant" ou j'en veux pas, il faut qu'il brûle le corniolon ,qu'on ait du mal à tenir son verre et que l'on arrive à la fin où enfin  tiède, il se livre à nos papilles alanguies...Chez nous le chaud est rouge, mais plus haut dans la montagne il est blanc avec des morceaux de pomme, un délice. Comment se fait -il que ces montagnards possèdent la recette d'un tel breuvage" Plus près de toi mon Dieu!" .Le vin chaud c'est la spécialité des terrains de sport en hiver. C'est pour lui que certaines personnes se déplacent le dimanche après- midi. Il réchauffe autant les corps que les esprits ".Buvez ceci est mon corps."

"Dis donc ce serait bien de gagner aujourd'hui, t'as vu le classement ,dixième sur douze"

"Ouaih mais y'a du monde en face"

"Et alors, c'est aujourd'hui ou jamais. D'autant qu'il arrive…. »

"Qui???"

"T'es bien le seul qui soit pas au courant…"

"Putain de rondelle"

""Qu'est-ce que tu dis?"

Aujourd'hui l'attraction du match ,plus que le match en lui- même, c'est l'arrivée dans les rangs de l'équipe d'un nouveau joueur. Un bon. Il a joué en National. Pour nous qui ne connaissons que la deuxième division de groupement, ça fait un choc. De nationales il n'y a que les infos que nous connaissions.

 

 

...... La suite Lundi 14 Janvier 2019 !

 

 

 

 

 

Commentaires

Aucun événement

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 5 Dirigeants
  • 28 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 34 Joueurs
  • 34 Supporters